samedi, décembre 31, 2005

Je suis devenu un Kelbooker!

En refermant le livre sur la fantastique histoire de Kelkoo qui part des laboratoires de l’INRIA jusqu’au deal de 475 Millions d’euros, une seule question surgit : Pourquoi ont-ils vendu si vite ce joyau européen de l’Internet à Yahoo ! ?
La fin du livre évoque très bien l’histoire de ce deal mais donne quelques arguments peu convaincants des capitaux risqueurs français et de Dominique Vidal (ex-Banexi) au conseil de surveillance.
Dans la forme et dans le fond ce livre est un véritable thriller IT avec ses anecdotes, coups de théâtre, engueulades, tensions extrêmes, divergences de vues et enfin drame des licenciements sur fond de crise de l’Internet en 2001.

Je laisse le suspens de la lecture mais les tentatives de Google pour faire capoter le deal en modifiant ses algorithmes sont édifiantes.

Une vision du shopping ambitieuse et culottée, une technologie innovante au service du client, une obsession de la qualité de service, une équipe passionnée et proactive qui a su changer de modèle business, c’est tout cela Kelkoo.

Tout cela ne rappelle pas l’histoire de ces success stories de la silicon valley ?

Pourtant Kelkoo avait tout pour devenir « LE Google du shopping »…
Pierre Chappaz en avait toujours l’intuition et c’est pour cela qu’il voulait l’introduction en bourse.

1 Comments:

At 12:40 PM, Blogger Thomas said...

Tous mes voeux Alexis!

Merci pour ce commentaire et comme ça j'ai trouvé ton blog!

De toute façon on se voit le 12 janvier à la soirée E-recrutement.

Au fait sur Linked in je suis à cette adresse :
thomas (at) hauchecorne.net

A trés bientôt!

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home