vendredi, décembre 02, 2005

La RFID: tout le monde en parle

Surtout les éditeurs vus au salon progilog 2005

D’abord la RFID ce sera comme dans minority report

Plus sérieusement cette technologie va provoquer un impact favorable : apporter rapidité, fiabilité et plus de sécurité dans les chaînes logistiques ; Mais pas seulement : Les hôpitaux de Marseille l’utilisent pour leurs tubes d’analyse médicale

Le marché de la RFID profitera surtout aux fabricants de matériel

Les éditeurs dont les applications automatisent des processus tentent d'inclure des modules RFID : c’est un véritable accélérateur et facilitateur technologique pour leurs applications dans le domaine de la planification et l’exécution
Mais le coût unitaire des étiquettes reste élevé (environ 40 centimes d’euros)

Microsoft peut aussi avoir un rôle d’amplificateur bénéfique en créant des pilotes pour reconnaître les puces RFID à l’aide de terminaux munis de Windows

Combien d'éditeurs vont en profiter?

Salon Progilog 2005: ça va continuer à consolider ?

Le secteur du SCM se porte bien puisque les besoins de remplacement sont énormes et les contraintes de tracabilité, de prévision, de meilleure performance impliquent de moderniser la chaîne logistique

La consolidation a ses effets marketing : ADONIX communique déjà sous la marque SAGE
Et C2G aussi !

Et surtout la consolidation des acteurs va telle continuer ?Un acteur mondial majeur qui délivre des solutions de supply chain comme Manhattan Associates va t il rester indépendant ?

mercredi, novembre 30, 2005

Quelques réflexions commerciales

Quel ROI pour les applications décisionnelles ? D’après une enquête menée par CIO et SAS, si les domaines de la finance et du commercial sont avides des applications de reporting ou du pilotage de la performance, le ROI de ces projets est difficilement calculable ; Peut être un angle d’attaque pour gagner de nouveaux contrats ?

Bientôt une version DB2 express gratuite ? Même IBM est obsédé par le coût des licences.Pourtant les coûts de migration et de maintenance qui ont rien à voir avec ceux des licences sont à analyser par rapport aux besoins en nouvelles fonctionnalités

Sujet provocateur mais passionnant à venir : SQL Server 2005 est il vraiment moins cher ?

mardi, novembre 29, 2005

Le BPM expliqué à ma fille et …à Oracle par Alfred CHUANG

Le patron de BEA revient avec clarté (Merci Olivier) sur le business et ses évolutions autour de la plate forme WebLogic : on peut saluer sa capacité et sa volonté d’entraîner une industrie logicielle, des utilisateurs avec des cas concrets (un peu vulgarisateur, bien sur)

Il veut désormais montrer que BEA se positionne comme une société qui fournit une plate forme d’outils Web(Il parle peu de ses solutions verticales) ;Comme Microsoft,BEA pense que la gestion des traitements apporte plus que celle des données en fournissant pour accélérer la SOA par exemple Jrockit

Mais ce que l’on peut bien retenir c’est sa démonstration grâce à un cas personnel très concret toute la valeur ajoutée du BPM et son avenir à coté des plates formes applicatives
Car les enjeux sont importants : il s’agit de faire coexister plusieurs applications entre elles lors d’un processus avec toute la flexibilité et l’agilité imposé par le client
Automatisation des processus et leur meilleur contrôle Conception, optimisation des processus métiers, norme BPEL tout est dans http://www.bpms.info/
En particulier :
« Le Forum Intégration s'est associé à BPMS.info pour sonder les entreprises et administrations francophones concernant leur appréhension et leurs besoins en matière de Business Process Management (BPM).- Quelle est la réalité des besoins des entreprises en matière de gestion des processus ?- Sont-elles prêtes pour gérer efficacement leurs processus métiers ?- Quel est le niveau d'avancement des projets BPM et quels enseignements peut-on en tirer ?Cette étude a pour vocation de mesurer chaque année la maturité du marché et la réalité des projets de management des processus. L'enquête, menée via un questionnaire en ligne représente un échantillon de plus de 200 projets de BPM. »sortira en Février 2006

Ca va mieux en le disant : La killer application est la combinaison serveur d’application, outils d’intégration et serveur de portail, enfin c’est dit !