samedi, décembre 17, 2005

Combien Google valorise un abonné AOL ? 37 Dollars.

Google est sur le point selon la presse de prendre une participation de 1 Milliard de Dollars dans AOL.
Pas de surprise sur l’intention : verrouiller un dixième de son revenu issu des liens sponsorisés.
Négociation exclusive entre Time Warner et Google ? Pas si sûr.
Je repense au bon article de media&tech qui a évoqué la valorisation moyenne annuelle d’un visiteur unique par mois sur la base des opérations financières de rachat dans le net : 38 dollars.
Didier Durand reprend la conclusion de Business2.0 : " tous les visiteurs - ou les impressions de pages - n'ont pas la même valeur financière..."
Cela signifie que pour Google un abonné AOL a autant de valeur qu’un visiteur unique lambda ?
Mais ce montant est il suffisant dans la mesure où AOL affiche 112 Millions de visiteurs rien qu’aux US et que la publicité sur internet redécolle ?
Bien sûr,ce n'est pas un rachat et pour Google cela évite de trop débourser
Il ne serait pas surprenant que Microsoft surenchérisse compte tenu de l’enjeu et du montant (peu élevé).

mardi, décembre 13, 2005

La guerre des APIs aura bien lieu






Amazon dégaine en proposant les APIs de son moteur ALEXA
On en prendrait bien pour un dollar !
Cette initiative est une réaction au développement très récent de Google dans ces interfaces issues du XML
Des résultats concrets (les fameux MASHUPS) que l’on peut découvrir avec l’API de Google Maps sur Google mania
Promis ma résolution pour début 2006, en faire un !!!!!
La stratégie sous jacente se dessine:Des réseaux sociaux sont en train d’exploser et ceux-ci pourront s’appuyer sur des services verticaux de recherche comme ceux issus des APIs d’Amazon
Dés lors vous pouvez imaginer les synergies entre Yahoo! (certes qui possède ses propres APIs) et AMAZON le cyber marchand
La bataille portera sur la pertinence et l’efficacité de recherche mais surtout sur son appropriation par des services communautaires
Certes la prédominance de Google tient historiquement dans la puissance de son algorithme page rank puis seulement la pertinence des résultats a permis une explosion des liens sponsorisés ; Ce qui a permis de consolider son business model, sa popularité et donc sa marque
Au passage vous savez que les analystes financiers ne justifient la valorisation de Google que par sa performance à « attirer les annonceurs » ; Le moteur de recherche dépend des investissements publicitaires

Quant à Yahoo! qui s’appuie sur des réseaux sociaux communautaires, cela rappelle les origines du moteur
Qui gagnera ? Si je dois investir dans des valeurs, ce serait désormais Yahoo! et Amazon…

Nouveau magazine sur les blogs début 2006



Un peu de buzz
Comme quoi,la presse écrite n'est pas morte vive Netizen!

leur blog des coulisses pour suivre le lancement!

lundi, décembre 12, 2005

Un peu de prospective pour 2006 (et après)

Pour aborder 2006, ce n’est pas sous l’angle » toujours plus de techno » (Microsoft tente d’en mettre pleins les yeux avec les effets 3D de Vista) qu’il faudra interpréter le leadership de tel ou tel mais bien par la créativité du business et la rapidité d’exécution de l’innovation

Il y aura encore de nombreuses bêtas en perspectives histoire de tester des business model et constater si les technologies du WEB2.0 sont fondées

A Technologie RSS/ Atom identique, le développement des usages de l’innovation fera la différence en terme d’audience
Je remarque aussi qu’il y a deux scénarios qui vont déterminer toutes les stratégies des majors IT:
-« le tout convergence » du contenu et du contenant inutile de revenir la dessus ;Voyez par exemple les appareils Viiv début 2006 .Enfin, j’ai souvent pensé que l’on aura à terme un Windows embarqué pour la domotique de la maison
-la création de valeur issue des liens tissés entre les individus et de la gestion /tri de l’information numérique : D’ores et déjà Robert Scoble le reconnaît quand il parle des acquisitions de Flickr et del.icio.us par Yahoo !
Je me risque à dire que les plus gros acteurs IT ne pourront pas continuer à mener les deux scénarios de front à commencer par Microsoft; Les places seront verrouillés mais cela reste intuitif ;))
Bon passons maintenant aux équipements et aux normes : A votre avis qui gagnera ?

Wimax vs ADSL /HSDPA (uniquement une affaire de débit ?)

Fil de cuivre vs fibre optique

UMTS vs DVB-H

Blu Ray vs HD-DVD

Mpeg-2 vs Mpeg-4(pas si sur du résultat)

Enfin, comment va prendre la tournure de la collaboration entre Intel et Apple vs les autres constructeurs ?Premières réponses au MacWorld de San Francisco en Janvier